11/06/2006

Merryl Wyn Davies

 

Écrivain et anthropologiste convertie à l'islam... Ancienne productrice à la BBC, elle est l'auteur de nombreux livres, notamment sur l'affaire Rushdie et sur le racisme en Occident.

23:17 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Martin lings alias Abu Bakr Siraj Ad Din

 

De nationalité britannique, il naquit dans le Lancashire en 1909. Il fut diplômé à Oxford puis, à partir de 1939, fut chargé de cours à l'université du Caire. En Égypte, il se convertit à l'islam sous le nom de Abu Bakr Siraj ad Din et entretint des contacts très étroits avec René Guénon. Il revint en Angleterre en 1952.... Il fut par la suite attaché au British Museum où il fut notamment chargé des manuscrits anciens du Coran. Une de ses dernières apparitions publiques date de novembre 2004 lors du colloque sur Shakespeare et l'islam au Globe Théâtre de Londres.

23:15 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Nicolas Anelka alias Bilal Anelka

 

Il dit :

"Je suis beaucoup plus serein et calme depuis que j'ai embrassé l'islam. J'estime avoir choisi la juste voie et je remercie Dieu de m'avoir guidé".

23:06 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (56) |  Facebook |

Ahmad Jamal

Ahmad Jamal, 74 ans, a du mal à s'intéresser au monde matériel, tant son attention et sa réflexion sont consacrées à sa quête spirituelle et aux notes de son clavier. Celles-ci sont intimement liées, comme en témoigne son nouvel album "After Fajr" au titre inspiré de la prière que les musulmans font avant l'aube (fajr) - depuis 1959, Jamal est converti à l'islam, qu'il pratique assidûment.

Étrange destin que celui de ce musicien à la fois méconnu et célèbre. Son nom n'est pas familier au grand public. Pourtant, Jamal a creusé un profond sillon dans le jazz, ce qu'attestent les déclarations enflammées que lui font les musiciens depuis près d'un demi-siècle.

23:03 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Dawud Wharnsby Ali

 

Voyageur, écrivain et musicien canadien très connu. Converti à l'islam en 1993... Maintenant il chante des anashid en anglais.

 

Pour voir son site web (en anglais, arabe ou turc), cliquez sur le lien

http://www.wharnsby.com/

22:23 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Abdel Hakim Murad

 

Diplomé de l'université de CAMBRIDGE en 1983... Après sa conversion, il a appris la langue arabe, turque et perse pour devenir depuis 1992 "doctoral student" à l'université d'oxford en se spécialisant dans "la vie religieuse durant l'empire ottomane"

Il est secrétaire de "l'Académie musulmane de Londres" et le directeur de "Sunna Project" de "Middle Eastern Studies Center" de l'universté de Cambridge

Il est aussi un traducteur de plusieurs livres islamiques surtout ceux de "'Al Imam Al Ghazali"... Conférencier, il est invité souvent dans des interview à la BBC et écrit notamment dans divers journaux : The Independent ,-News International, Britain's premier Muslim Magazine; and Seasons, the semiacademic journal of Zaytuna Institute.

22:18 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Akhenaton alias Abd El-Hakim

 

Akhénaton est un des rappeurs du groupe de rap marseillais IAM. Il rencontre Khéops en 86. De nombreux albums sortent et cartonnent les classements français, amenant une touche innovatrice dans le rap français encore bredouillant. Akhenaton devient un interlocuteur de choix pour les médias. Il sait défendre les couleurs du rap et intervient dans les débats politiques et sociaux. Très intéressé par les religions, c'est vers l'Islam qu’il se tourne. Il se convertit, en 1993, peu avant son mariage avec Aïcha, une jeune Marocaine, et devient Abdel Hakim.

il dit :

"....J'ai découvert que les religions étaient enchevêtrés et que de l'une découlait l'autre, mais l'Islam au niveau des écritures m'a beaucoup plus convaincue notamment avec son rapport avec la science et beaucoup de passages du Coran qui font allusion par exemple à la formation des galaxies, à la création de l'être humain, je parle de génétique là, c'est carrément écrit dans le Coran..."

"...Je l'étais tant que je ne connaissais ni dogme ni religion, tant que je ne croyais pas en Dieu. J'ai embrassé l'islam - la seule croyance qui ne juge pas les autres - et choisi un nom qui marque la soumission - Abd el-Hakim - parce que, étant donné ce qu'est l'être humain, il gagne toujours à se placer en serviteur de quelque chose ou de quelqu'un. J'entretiens une histoire personnelle avec l'islam qui me pousse à la tolérance, me donne sa lumière et m'incite au calme..."

22:13 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (26) |  Facebook |