12/06/2006

Jeffrey Lang

 

Professeur de math à l'université de Kansas, l'une des plus grandes universités des États-Unis... Il s'est converti à l'islam en 1980 et en plus de ses nombreux articles, il a écrit trois livres "Struggling to Surrender" 1994, "Even Angels Ask" 1997 et "Losing My Religion: A Call for Help" 2004 qui ont rencontré un large succès auprès des musulmans américains... Jeffrey donne des conférences dans plusieurs universités qu'elle soit islamiques ou non... Maintenant il vit en Arabie saoudite et c'est l'un des rares américains à avoir épousé une saoudienne.

00:48 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Yusuf Estes

 

Le frère Yusuf Estes, ancien prédicateur chrétien, élevé dans une famille très conservatrice de tradition chrétienne, au Texas est la preuve que malgré les désinformations, les mensonges et les insultes proférés à l'égard de l'Islam, de son Prophète Muhammed ( saws ), du livre révélé le Quran , la Foi fait force de raison. Contrairement à ce que l'on annonce et ce que l'on veut nous faire croire, l'Islam se répand beaucoup plus rapidement que ce que l'on nous prétend en Amérique du Nord.

 

Pour lire l'histoire de sa conversion (en français), cliquez sur ce lien

http://www.aimer-jesus.com/convertion_yussuf_estes.php

00:44 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Bogdan Ataoullah Kopanski

Américain, d'origine polonaise. Docteur en Histoire Politique: A fait un parcours très intéressant vers l'Islam et a affronté de sévères épreuves; a été deux fois emprisonné par le régime Communiste polonais (1965, 1981-82). Converti à l'Islam en 1974.

Il dit :

“Quand j'avais 12 ans, je rejetais la foi contradictoire et illogique de l'Église. Deux années plus tard, en 1962, j'ai été fasciné par la lutte victorieuse des musulmans algériens contre le colonialisme français. C'était la première “flèche de l'Islam” à me toucher. Durant mes études secondaires et à l'université, j'étais un exemple typique de la génération de rebelle rouge (communiste). Mon cheminement vers la Vérité du Saint Coran était lente et imprévue... En 1974 j'ai visité la Turquie, je préparais ma thèse sur la politique du Sultan et Calife Suleiman Kanunís envers l'état polonais. Je fut alors surpris par la plus mélodieuse voix que l'humanité puisse produire: l'AZAAN, l'appel à la prière par un muezzin.
Mes cheveux se sont dressés sur ma tête. Une force étrange mais puissante me conduisit à la vieille mosquée d'Istanbul. Là, de vieux Turcs barbus et souriants, m'enseignèrent LE WOUZOU, (ablutions). J'ai proclamé la SHAHADA en larmes, et j'ai fait ma première prière, la SALAAT Maghrib... J'ai alors balayé toutes mes idéologies de pacotille... Pour la première fois de ma vie, j'ai éprouvé une telle félicité, et je ressentais le plaisir de l'amour d'Allah dans mon cœur. J'étais un musulman...”

00:40 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Wilfried Hoffman alias Murad Hoffman

 

Doctorat de Droit de la Harvard University. Ex- Haut officier de l'OTAN - Diplomate et Scientifique Civil Allemand. Actuellement Ambassadeur Allemand au Maroc. Converti à l'Islam en 1980.

Il dit :

"Depuis un certain temps maintenant, dans un effort vers plus de précision et plus de concision, j'ai essayé de mettre par écrit d'une façon systématique toutes les vérités philosophiques qui, selon moi, peuvent être confirmées sans le moindre doute. Au cours de cet effort de réflexion, une vue s'imposait à mon analyse: le fait que l'attitude typique d'un agnostique n'est pas une attitude intelligente. C'est à dire, que l'homme ne peut simplement pas échapper à une obligation de croire; de croire en l'évidence qu'un acte créateur soit à l'origine de tout ce qui existe autour de nous; que l'Islam est la conception qui concrétise la plus grande harmonie avec notre réalité en général. Ainsi j'ai commencé, non sans choc et surprise, pas à pas, malgré moi et mes préjugés, et presqu'inconsciemment, à ressentir et penser que je devenais Musulman. Seul un dernier acte devait être entrepris: formaliser ma conversion. Depuis aujourd'hui je suis Musulman. Je suis enfin arrivé au bout de ma recherche.”

00:35 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

René Guénon alias Cheik Abdul-Wahid Yahia

 

René Guénon est né à Blois le 15 Novembre 1886. Il est mort au Caire le 7 Janvier 1951. Dès 1906, après des études de mathématiques, il entre dans l'ordre Martiniste où il recevra le grade de Supérieur Inconnu. Il sera reçu ensuite dans deux loges maçonniques dont il dénoncera la dégénérescence, ainsi que des représentant de l'ésotérisme occidental de l'époque.
En 1909, il est nommé évêque de l'église gnostique sous le nom de "Palingenius". En même temps, il deviendra rédacteur à la revue "La gnose" et commencera l' écriture de ses ouvrages les plus important: "Le symbolisme de la Croix" et "Les principes du calcul infinitésimal". Il abandonnera cette église qu'il juge non traditionnelle. Un an après, il reçoit une transmission directe et orale de la part de maîtres hindous inconnus. Ce sera l'origine de son livre "L'homme et son devenir selon le vedenta".
En 1912, René Guénon se marie à Blois et entreprend d'écrire une série d'articles sur la franc-maçonnerie. En 1928, sa femme meurt et deux ans après, le 15 Mars 1930 il part pour le Caire, se converti à l'Islam et prend le nom de Cheik Abdul-Wahid Yahia. Il continuera jusqu'à sa mort d'écrire et de collaborer avec diverses revues comme "Le voile d'Isis" qui deviendra par la suite "Les études traditionnelles". On notera également une correspondance très fournie avec diverses personnalités occidentales qui seront finalement rassemblées et publiées après sa mort.

00:29 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Titus Burckhardt alias Ibrahim Burckhardt

Titus Burckhardt, Suisse allemand, est né dans une famille suisse germanique d'artistes et d'historiens de l'art, il aura beaucoup voyagé dans tous les pays du monde arabo-musulman, avec une réelle prédilection pour le Maroc, où il séjournera longuement dans les années 30. Durant ces années, il apprendra aussi l'arabe et se convertira à l'islam – sous le nom de "Ibrahim"... Décédé à Lausanne en 1984. Il a consacré toute sa vie à l'étude et à l'exposition des différents aspects de la Sagesse et de la Tradition.

A l'âge de la science moderne et de la technocratie, Titus Burckhardt fut l'un des plus subtils et puissants interprètes de la vérité universelle, dans le domaine de la métaphysique aussi bien que dans celui de la cosmologie et de l'art traditionnel. Dans un monde où règnent l'existentialisme, la psychanalyse et la sociologie, il fut l'un des plus grands porte-parole de la philosophia perennis, cette “sagesse incréée” qui s'exprime dans le Platonisme, le Vedanta, le Soufisme, le Taoïsme et d'autres authentiques enseignements ésotériques et sapientiels. En termes de littérature et de philosophie, il fut un membre éminent de l' “école traditionaliste” du vingtième siècle.

00:21 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Ruqaiyyah Waris Maqsood

 

Ruqaiyyah Waris Maqsood est une brillante théologienne diplômée de théologie en 1963, enseignante certifiée en 1964 et surtout responsable, entre autres choses, de nombreuses études jusqu'à sa retraite en 1996. Plus significatif, elle fut une dévote chrétienne jusqu'à sa conversion à l'Islam en 1986. Sa vie et son travail sont une immense contribution au rapprochement entre les Chrétiens et les Musulmans.

Ruqaiyyah Waris Maqsood a écrit un autre livre très important, «What Every Christian Should Know About Islam », (ce que tout chrétien devrait connaître à propos de l'Islam) et qui servirait certainement à réduire ce fossé qui sépare chrétiens et musulmans du monde.

 

Pour voir son site web (en anglais), cliquez sur le lien

http://members.aol.com/Ruqaiyyah/

00:14 Écrit par Fatma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |